To seul or not to seul?

En général, c’est simple et agréable la course à pied…

En général… parce que quand on se gèle le derrière à -24°C ou encore qu’on sue notre vie à 37°C, ce peut être un tantinet inconfortable, voire désagréable. Parce que quand nos runnings prennent l’eau ou que la batterie de notre montre vous lâche en cours de route, ce peut être un peu désagréable. Parce que quand notre casquette part dans le vent ou que nos lacets se défont, ce peut être un peu désagréable.

Par contre, en général, la course à pied c’est simple et agréable. Ce n’est pas trop compliqué… surtout quand tes grosses préoccupations du moment tournent autour de la couleur de chandail que tu vas porter, de la vitesse à laquelle tu vas aller, du sentier que tu vas emprunter, de la playlist que tu feras jouer, du gel que tu vas ingurgiter, de la quantité d’eau que tu vas transporter, des gens qui vont t’accompagner ?

En fait, cette dernière interrogation est encore plus simple que les précédentes car pour ma part, la réponse est, sans hésitation, en groupe. C’est ben l’fun d’aller courir seul mais c’est 100 fois mieux en groupe. Ce qui est le plus difficile dans la course est, selon moi, le coup de pied au c*l, que tu dois te donner pour lacer tes souliers (et surtout, enfiler ton legging de course en hiver). La motivation est à ce moment précis le plus important et c’est exactement ce qu’un groupe de course (dont Course4FUN) offre semaine après semaine. Une motivation, un esprit d’équipe, un soutien sans borne pour nous permettre d’avancer (au sens propre comme au figuré). Un groupe qui cours sans prétention dont des coureurs de tous les niveaux sont représentés et qui se côtoient dans la bonne humeur tant à -24°C qu’à 37°C.

Quoi de mieux qu’un groupe chaleureux quand il fait froid et un ambiance rafraîchissante quand il fait chaud? Avec Course4FUN, peu importe à la vitesse à laquelle tu cours, tu vas te faire dépasser mais tu vas surtout te dépasser toi-même et c’est ce qui est le plus agréable. Il y en aura toujours un avec un meilleur pacing que toi et un autre avec un moins bon que toi, et pis après… Après? Tu reprends tes runnings et tu recommences; mais ne t’inquiètes pas, le groupe t’attend!

Dominic Boutin

Posts created 26

Un commentaire pour “To seul or not to seul?

  1. Bonjour à vous,
    Je cherche un groupe de coureur de la région de l’Outaouais pour avoir des conseils et de m’aider à m’améliorer et de courir en groupe.
    Je m’entraîne dans la course depuis trois années et j’ai débuté à âge de 53 ans et j’ai participé à une douzaine d’événements un peut partout surtout dans la région de Montréal et les alentours et ne pas oublié Ottawa que je vais participé pour une troisième année consécutive et faire mon premier demi marathon cette année.
    Est-ce que je peux faire partie d’un groupe comme la vôtre où me suggérer autres choses.

    Merci de prendre le temps de lire mon courriel et de me donné une suggestion à ma demande!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut