« Ils nous font suer!»

Un enfant, ça bouge. Un garçon, ça bouge. Deux garçons, ça bougent beaucoup. Je ne suis pas le premier à le dire et ne serai certainement pas le dernier non plus, mais avoir des enfants à la maison, ça t’occupes un horaire. Cours par ici, cours par là. École, garderie, pratique de hockey et leçon de natation, repas, dodo. Ils nous font courir. Beaucoup. Oui, malgré notre horaire chargé, nos enfants nous font courir. Ils se chicanent souvent, ils sont turbulents, ils parlent fort, ils lancent des ballons sur les murs, ils chignent pour rien… souvent, nos enfants font suer.

Ma femme et moi partageons beaucoup choses comme la voiture, le compte conjoint et, surtout, la passion de la course. Presqu’à tous les jours, l’un de nous deux chausse ses runnings et pars pour une p’tite course. La distance est souvent très secondaire. On part des fois pour s’entraîner, des fois pour se changer les idées, des fois pour ne plus les entendre mais, toujours, pour leur montrer l’exemple. Montrer à nos garçons l’importance de se garder un moment dans sa journée pour faire du sport, pour leur montrer l’importance de prendre soin de soi, de leur montrer l’importance d’être discipliné, de leur montrer l’importance de se fixer des buts (aussi ambitieux soient-ils). On court beaucoup pour nous et beaucoup pour eux; « nos enfants nous font suer! »

Un texte de Dominic Boutin – membre de Course4FUN

Posts created 24

Un commentaire pour “« Ils nous font suer!»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut